Expériences clients

COACHING & DEPASSEMENT DE SOI

« Pierre m’a appris à quitter le terrain de la morale — potentiellement conflictuel — pour m’ancrer dans le factuel. Une critique, une réprimande, ça se cadence, ça se structure, ça s’étaye sur des faits. Pierre m’a ainsi permis d’évoluer dans ma position managériale, mais m’a aussi appris deux-trois choses essentielles qui ont, sans doute, participé à ma construction personnelle. »

Mission pilotée par Pierre Smilovici pour Christophe Roure, Cegeco Consulting

« C’est à Pierre Smilovici que je dois d’avoir compris qu’on pouvait jouer le jeu du capitalisme tout en œuvrant à créer un monde meilleur : où les gens seraient heureux d’aller au boulot, véritablement autonomes, et libres de progresser. Bref, il a changé ma vision de l’entreprise mais surtout il m’a donné les moyens de mettre en pratique cette vision. »

Mission pilotée par Pierre Smilovici pour Yann Gabay, Conn’it

« Pierre a beaucoup d’impact sur les gens : ses formations restent souvent une référence pour ceux qui les ont suivies. Son exemple, et sa fréquentation, m’ont ouvert à un meilleur management. Je n’ai pas rencontré deux personnes comme lui au cours de ma carrière, et je suis convaincu qu’il a toute sa place aujourd’hui pour conseiller les plus grands dirigeants. »

Missions pilotées par Pierre Smilovici pour Olivier Fayard, CA Com

Les équipes de NOS FUTURS questionnent encore et encore… pour toujours creuser dans nos cerveaux afin d’extraire l’Utile, le Nécessaire, l’Indispensable pour NOUS.

En tant qu’individu, en coaching : c’est le seul espace dans lequel chaque pensée, ressentiment, contrariété, limitation peut, après avoir été exprimé, prendre une dimension créative. Il y a ce que l’on sait sans être sûr, ce que l’on sent que l’on pressent. Mais après analyse avec l’aide de NOS FUTURS chaque situation ou sujet sensible peut être traité avec pragmatisme et efficacité.
L’analyse cartésienne des situations conflictuelles ou tendues, en tenant compte du contexte et des interlocuteurs, fait la peau du subjectif pour s’attacher à des éléments objectifs. Quelle simplification dans la prise de décisions avec des collaborateurs ou des associés. Cette analyse m’a permis de mesurer mes contraintes pour y renoncer et donc avancer débarrassée des scories.

Mission pilotée par Pierre Smilovici pour Béatrice Deveaux, Compagnie des comptes

Slider
Défilement vers le haut